Plasidia, nouvelle plate-forme de télémédecine pour les diabétiques


  • PR Editions Revue de presse
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le Centre européen d'étude du diabète (CEED), installé à Strasbourg, vient de dévoiler sa plateforme numérique dédiée à l'accompagnement médical des patients. Baptisée Plasidia, elle doit mettre à disposition de chaque patient un accompagnement continu dans son environnement personnel. Le suivi à distance de ses mesures glycémiques sera validé chaque semaine avec, si nécessaire, une alerte automatique ou manuelle. Une fonctionnalité de télé-expertise permet également aux médecins traitants de solliciter l'avis de spécialistes: diabétologue, endocrinologue, ophtalmologiste... Des téléconsultations pourront aussi être réalisées. "Il ne s'agit pas d'un simple suivi de la glycémie, mais d'une stratégie de prise en charge globale. Le contact constant va inciter les médecins traitants à être plus innovants et les patients seront moins hospitalisés", explique aux Echos le Pr Michel Pinget, président du CEED. L'objectif est de réduire les complications évitables et les coûts de traitement du diabète. Financé à titre expérimental par la Sécurité sociale, le projet Plasidia a nécessité un budget initial du CEED de 100.000 €. D'ici à mars 2018, la plateforme sera déployée sur tout le territoire français.