Place pour la transfusion de plasma thérapeutique


  • DDL Médias Consensus médicaux
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Il existe trois types de plasma thérapeutique :
- Produits sanguins labiles :

  • plasma frais congelé traité par amotosalen : PFC-IA
  • plasma frais congelé sécurisé par quarantaine : PFC-Se

- Médicament : plasma frais congelé traité par solvant-détergent : OCTAPLASLG

Les transfusions de plasma ne doivent pas être réalisées en l’absence de saignement chez les patients qui sont simplement à risque, en dehors de la neurochirurgie

 

1. Recommandations

Absence d’argument pour privilégier un type de plasma par rapport à un autre

Ces produits doivent être réservés aux patients qui en ont indiscutablement besoin

La principale complication liée à la transfusion est la réaction allergique

 

2. Indications

Hémorragie d’intensité modérée, peu active et contrôlée, si TCA > 1,5

Choc hémorragique et situations à risque d’hémorragie massive

TP bas en neurochirurgie en l’absence de transfusion massive (TP

Persistance d’un saignement microvasculaire au cours de la chirurgie cardiaque (TP 1,8)

Coagulation intra-vasculaire disséminée obstétricale

CIVD avec effondrement des facteurs de la coagulation (TP

Micro-angiopathie thrombotique : PTT et SHU avec critères de gravité

Surdosage en AVK si absence de CCP

 

3. Utilisation en pratique

Absence d’argument pour une supériorité d’un plasma par rapport à un autre

L’EFS distribue les plasmas frais congelés

La pharmacie hospitalière distribue le plasma OCTAPLASLG

 

4. Contre-indications






 

5. Effets indésirables

Syndrome de détresse respiratoire aiguë : TRALI (Transfusion Related Acute Lung Injury)

Manifestations allergiques

Tous les effets indésirables doivent être déclarés au centre d’hémovigilance

 

La perfusion de plasma thérapeutique ne se fait que dans certaines indications précises pour le traitement des saignements actifs sévères. Il n’existe que de rares situations où la prescription prévention est autorisée.