Pas de phénoxyéthanol sur les fesses des jeunes enfants !!!


  • Fanny Le Brun
  • Actualités des médicaments
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le phénoxyéthanol est un agent conservateur utilisé dans divers produits cosmétiques et pour lequel des études toxicologiques à fortes doses chez l’animal suggèrent une toxicité sur la reproduction et le développement. De tels effets n’ont pas été rapportés chez l’Homme mais par mesure de précaution, l’ANSM recommandait dès 2012 que ce conservateur ne soit pas utilisé dans les produits cosmétiques destinés au siège des bébés et que sa teneur maximale soit fixée à 0,4% pour les autres produits destinés aux enfants de moins de 3 ans. Cependant, en 2016, le Comité scientifique européen pour la sécurité des consommateurs (SCCS) a considéré que le phénoxyéthanol utilisé à 1% dans les produits cosmétiques était sûr pour la santé, quel que soit l’âge.

Afin d’évaluer si ses recommandations de 2012 devaient être maintenues, l’ANSM a constitué fin 2017 un Comité Scientifique Spécialisé Temporaire (CSST) composé de divers experts qui ont conclu que :

  • La recommandation de non-utilisation du phénoxyéthanol dans les produits cosmétiques destinés au siège des enfants de 3 ans ou moins doit être maintenue et élargie aux lingettes,
  • Dans les autres produits cosmétiques destinés aux enfants de cet âge, la concentration maximale de phénoxyéthanol peut rester à 1%.

Afin d’appliquer ces nouvelles recommandations, les produits cosmétiques dits « non rincés » contenant du phénoxyéthanol devront désormais faire figurer sur leur étiquetage, au plus tard dans un délai de 9 mois, qu’ils ne peuvent pas être utilisés sur les fesses des enfants de 3 ans ou moins. Cette mesure ne concerne pas les déodorants, les produits de coiffage et les produits de maquillage.