PAS 2019—Les cannabinoïdes accentuent les comportements de conduite à risque chez les adolescents


  • Emily Willingham, PhD
  • Actualités des congrès
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir 

  • Les élèves du secondaire qui conduisent en ayant consommé du cannabis ont un risque accru de comportements de conduite à risque qui entraînent des blessures graves.
  • La formation des conducteurs adolescents doit cibler ces facteurs.

Pourquoi est-ce important 

  • Les accidents de véhicule motorisé sont la principale cause de décès chez les adolescents américains.
  • Les adolescents consomment plus de cannabis et conduisent de plus en plus souvent sous son emprise, ce qui semble accentuer les comportements de conduite à risque.

Principaux résultats

  • La consommation de cannabis a été associée à plusieurs comportements à risque liés aux véhicules à moteur, notamment :
    • Boire de l’alcool au volant.
    • Être passager d’un véhicule dont le conducteur avait bu.
    • Envoyer des SMS en conduisant.
  • Elle n’était pas associée à un manque de constance dans l’usage de la ceinture de sécurité.
  • Par rapport à une absence de consommation, les élèves qui avaient conduit sous l’emprise du cannabis six fois ou plus au cours du mois précédent présentaient un risque accru de boire de l’alcool au volant ou d’être passager d’un véhicule dont le conducteur avait bu.

Protocole de l’étude 

  • Données provenant de l’enquête 2017 des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis (CDC) sur les comportements à risque des jeunes, corrigées pour prendre en compte le sexe, le niveau scolaire et l’origine ethnique.

Limites 

  • Les résultats ont été présentés lors d’une conférence, sans examen par des pairs.