Participation au dépistage du CCR : les rappels permettent de réduire les inégalités démographiques dans une étude danoise

  • Deding U, et al.
  • Int J Colorectal Dis

  • Par David Reilly
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Au sein d’une population danoise invitée à faire l’objet d’un dépistage du cancer colorectal (CCR), l’envoi de rappels a généralement réduit les inégalités démographiques au niveau de la participation, mais a accru les inégalités socioéconomiques au niveau de la participation. 

Pourquoi est-ce important ?

  • Les données probantes suggèrent que l’envoi de rappels dans le cadre du dépistage du CCR pourrait permettre de surmonter les obstacles socioéconomiques et démographiques à la participation. 

Protocole de l’étude

  • Une étude a été menée afin d’évaluer l’effet des facteurs socioéconomiques et démographiques sur la participation de 763 511 personnes invitées à faire l’objet d’un dépistage du CCR entre 2014 et 2015.
  • Source des données : Base de données danoise du dépistage du cancer colorectal.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué. 

Principaux résultats

  • 50,70 % des personnes ont fait l’objet d’un dépistage du CCR à la suite de l’invitation initiale.
  • Des rappels ont été envoyés à 376 395 personnes, dont 35,46 % ont ensuite fait l’objet d’un dépistage du CCR.
  • Les rappels ont permis de réduire les différences de participation associées aux facteurs démographiques, tels que l’âge par exemple :
    • Le RC de non-participation chez les participants de plus de 70 ans (comparativement à ceux de moins de 55 ans) était de 0,32 (IC à 95 % : 0,32–0,33) avec l’invitation initiale, contre 1,11 (IC à 95 % : 1,08–1,14) après le rappel.
  • Les différences de participation associées au statut socioéconomique étaient plus importantes après l’envoi de rappels, par exemple au niveau des quartiles des revenus :
    • Le RC de non-participation chez les personnes du quatrième quartile des revenus (comparativement au premier quartile) était de 0,54 (IC à 95 % : 0,53–0,55) avec l’invitation initiale, contre 0,44 (IC à 95 % : 0,43–0,45) après le rappel.

Limites

  • Données rétrospectives.