Nouvelle épidémie de rougeole liée à la foire au jambon à Bayonne !


  • Fanny Le Brun
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

A retenir :

  • Une nouvelle épidémie de rougeole s’est déclarée dans le Sud-Ouest de la France : elle est liée à un important rassemblement de population à Bayonne pour la foire au jambon qui s’est déroulée du 18 au 21 avril
  • On dénombre déjà 55 cas suspects de rougeole dont 11 ont été hospitalisés
  • La rougeole fait partie des maladies infectieuses les plus contagieuses : l'émergence de cas secondaires et l'exportation vers d'autres régions sont à craindre
  • Les personnes nées après 1980 doivent se rapprocher de leur médecin si elles n’ont jamais eu la rougeole et ne sont pas correctement vaccinées

 

Une nouvelle épidémie de rougeole s’est déclarée dans le Sud-Ouest de la France. La survenue de ce foyer est liée à un important rassemblement de population à Bayonne pour la foire au jambon qui s’est déroulée du 18 au 21 avril. On dénombre déjà 55 cas suspects (dont 41 déclarés) depuis le 1er mai dans les Pyrénées-Atlantiques, dont 9 cas confirmés. Au moins 17 de ces cas ont été identifiés comme ayant participé à la foire au jambon. Leur âge médian est de 27 ans (1 à 50 ans). Onze cas ont été hospitalisés, dont une femme enceinte. L'émergence de cas secondaires et l'exportation vers d'autres régions sont à craindre.

Cette actualité nous rappelle que la rougeole fait partie des maladies infectieuses les plus contagieuses : un malade peut contaminer jusqu'à 20 personnes. La vaccination est la seule protection individuelle et collective contre cette infection mais aucun département n’atteint le taux requis de 95% de couverture vaccinale pour permettre l’élimination de cette maladie. C’est pourquoi, la circulation du virus de la rougeole reste active sur tout le territoire français avec, depuis le 1er janvier 2019, 1070 cas déclarés dont 340 (32%) hospitalisés (14 en réanimation), 86 cas (8%) compliqués de pneumopathie, 2 cas d’encéphalite dont 1 décès (encéphalite subaiguë chez un sujet immunodéprimé). Il est important de noter que 88% des cas sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés.

Les personnes nées après 1980 doivent se rapprocher de leur médecin si :

  • Elles n’ont jamais eu la rougeole et n’ont pas reçu 2 doses de vaccin ROR.
  • Elles ont égaré leur carnet de santé et ne savent pas si elles ont eu cette maladie ou ont été vaccinées.

En cas de rougeole, 5 consignes sont à respecter par le patient :

  • Appeler son médecin pour être pris en charge en évitant de se déplacer d’emblée au cabinet ou aux urgences pour ne pas contaminer d’autres patients.
  • Informer au plus vite les personnes ayant été en contact avec lui dans les 5 derniers jours.
  • S’isoler à son domicile en limitant les contacts avec son entourage.
  • Porter si possible un masque en cas de contact avec d’autres personnes.
  • Appeler le 15 si son état de santé se dégrade.