Nouvel antibiotique expérimental efficace contre des bactéries multirésistantes évalué dans le cadre d'une étude de phase 2

  • Portsmouth S, et al.
  • Lancet Infect Dis
  • 25 oct. 2018

  • Par Priscilla Lynch
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Des résultats tirés d'une étude randomisée de phase 2 suggèrent qu'un nouvel antibiotique expérimental est aussi efficace que l'antibiotique standard actuel utilisé dans le traitement des infections urinaires compliquées (IUc) dues à plusieurs bactéries à Gram négatif multirésistantes.

Les résultats publiés dans The Lancet Infectious Diseases indiquent que les patients traités par du céfidérocol, une nouvelle céphalosporine sidérophore, présentent un niveau d'éradication accru et plus soutenu de l'agent pathogène, une bonne tolérance et des résultats cliniques similaires à ceux des patients traités par l'association imipénem-cilastatine.

Le céfidérocol déjoue efficacement les principaux mécanismes de résistance aux antibiotiques développés par les bactéries à Gram négatif - deux membranes externes qui compliquent la pénétration des antibiotiques, des canaux de porine qui peuvent s'adapter pour bloquer l'entrée des antibiotiques et des pompes d'efflux qui rejettent les antibiotiques hors de la cellule ce qui les rend inefficaces - grâce à son nouveau mécanisme de pénétration cellulaire qui exploite le besoin de la bactérie en fer pour sa survie.

Les résultats soulignent le potentiel du céfidérocol comme une nouvelle et importante option potentielle dans le traitement des bactéries à Gram négatif très résistantes.

Les auteurs ont toutefois remarqué que l'exclusion de l'étude de patients présentant des infections résistantes aux carbapénemes, en raison de l'utilisation d'un carbapéneme comme comparateur, constituait une limitation importante. Des études cliniques en cours, évaluant l'efficacité du céfidérocol dans la pneumonie et chez des patients présentant des infections résistantes aux carbapénemes, apporteront de nouvelles informations.