Nouveau Levothyrox : moins de 0,6 % des patients ont signalé des effets indésirables

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Paris, le jeudi 12 octobre 2017 - Depuis la fin du mois d'août, l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) est à nouveau dans la tourmente. En cause : sa gestion du passage de l'ancienne formule du Levothyrox à une nouvelle composition. Des défauts majeurs concernant la commun...