Nodules thyroïdiens : l’échographie Doppler couleur permet une évaluation avec une grande sensibilité

  • Darvish L & al.
  • Clin Transl Oncol
  • 16 avr. 2019

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • L’échographie (EG) Doppler couleur est associée à une sensibilité de 74 % et à une spécificité de 70 % pour le diagnostic des nodules thyroïdiens malins, d’après une revue systématique et une méta-analyse.

Pourquoi est-ce important ?

  • Le rôle de l’EG Doppler couleur dans le cadre du diagnostic différentiel des nodules thyroïdiens bénins et malins est controversé.

Principaux résultats

  • La sensibilité et la spécificité combinées pour la détection des nodules thyroïdiens malins étaient de 0,74 (IC à 95 % : 0,62–0,83) et de 0,70 (IC à 95 % : 0,56–0,81), respectivement.
  • L’aire sous la courbe de la fonction d’efficacité du récepteur sommaire était de 0,78 (IC à 95 % : 0,74–0,81).

Protocole de l’étude

  • 20 études évaluant l’EG Doppler couleur ont été incluses dans la méta-analyse.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Limites

  • Hétérogénéité des études incluses.