Nifuroxazide (Ercéfuryl® et génériques) : ne plus utiliser avant 18 ans !


  • Fanny Le Brun
  • Actualités des médicaments
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le nifuroxazide (Ercefuryl ® et ses génériques) est un anti-infectieux intestinal indiqué dans le traitement des diarrhées aiguës présumées d’origine bactérienne en l’absence de suspicion de phénomènes invasifs (altération de l’état général, fièvre, signes toxi-infectieux).

Cette molécule peut être à l’origine d’effets indésirables potentiellement graves :

  • Réactions d’hypersensibilité immédiate (choc anaphylactique, œdème de Quincke), notamment chez l’enfant et qui peuvent mettre en jeu le pronostic vital,
  • Toxidermies à type d’eczéma, de photosensibilité, voire des atteintes cutanées plus graves,
  • Effets indésirables hématologiques (thrombopénie, anémie hémolytique ou leucopénie).

Face à ces risques et étant donné que la grande majorité des diarrhées infectieuses sont d’origine virale (le nifuroxazide n’ayant pas montré d’intérêt dans ce cas) et que les études cliniques menées chez l’enfant sont limitées, il a été décidé que les spécialités à base de nifuroxazide sont désormais :

  • Contre-indiquées chez l’enfant et l’adolescent de moins de 18 ans,
  • Délivrées uniquement sur ordonnance.

Il est rappelé que les diarrhées guérissent le plus souvent sans traitement médicamenteux, avec administration de solutés de réhydratation orale chez le petit enfant.

En attendant la mise à jour de la notice et du conditionnement, une étiquette indiquant ces nouvelles mesures sera collée sur les boîtes. On peut noter que certains laboratoires commercialisant des spécialités à base de nifuroxazide ont décidé, face à cette situation, d’arrêter définitivement la commercialisation de leur médicament.