Nalscue® : AMM pour le traitement d’urgence des surdosages aux opioïdes


  • Fanny Le Brun
  • Univadis Actualités médicaments
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Nalscue® est un spray nasal de naloxone qui vient d’obtenir une AMM le 28 juillet 2017. Il disposait jusqu’ici d’une autorisation temporaire d’utilisation (ATU), depuis le 5 novembre 2015, chez l’adulte et l’enfant dans le traitement d’urgence des surdosages aux opioïdes, caractérisés ou suspectés, se manifestant par une dépression respiratoire et dans l’attente d’une prise en charge par une structure médicalisée.

En attendant que l’étiquetage et la notice de Nalscue® soient conformes à l’AMM, ses conditions d’accès restent celles de l’ATU de cohorte : il doit être dispensé dans un centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA), ainsi que par des centres et structures disposant d’équipes mobiles de soins aux personnes en situation de précarité ou d’exclusion gérés par des organismes à but non lucratif.

Une fois que la mise en conformité à l’AMM sera effective (d’ici 3 mois environ), Nalscue® sera alors disponible en prescription médicale non obligatoire, avec une dispensation aux patients ayant reçu une formation spécifique à son utilisation, comme cela est déjà le cas.  Les CAARUD pourront alors également le délivrer.

Il est important de rappeler que l’administration de Nalscue® ne se substitue pas aux soins d’urgence dispensés par une structure médicale : les secours (15 ou 112) doivent être appelés immédiatement et systématiquement.


F. Le Brun