Mucoviscidose : l’Agence européenne des médicaments approuve un nouveau traitement


  • Dawn O'Shea
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

L’Agence européenne des médicaments (European Medicines Agency, EMA) a approuvé un nouveau médicament hybride pour le traitement de l’infection chronique à Pseudomonas aeruginosa dans le cadre de la mucoviscidose.

Lors de sa dernière réunion, le Comité des médicaments à usage humain (Committee for Medicinal Products for Human Use, CHMP) de l’EMA a recommandé d’accorder une autorisation de mise sur le marché à Tobramycin PARI (tobramycine), pour la prise en charge de l’infection pulmonaire chronique à Pseudomonas aeruginosa, chez les patients atteints d’une mucoviscidose âgés de six ans et plus.

Tobramycin PARI est un médicament hybride de la solution pour nébuliseur TOBI (c’est-à-dire qu’il contient le même principe actif), qui est autorisée dans l’UE depuis le 10 décembre 1999. Toutefois, le nouveau produit contient un dosage différent de tobramycine et s’administre à l’aide d’un dispositif de nébulisation différent, ce qui permet une inhalation sur une plus courte période. Si la recommandation de l’EMA est acceptée par la Commission européenne, Tobramycin PARI sera disponible sous forme de solution pour nébuliseur à 170 mg. Les effets secondaires les plus fréquents ayant été observés avec le médicament sont la toux et la dysphonie.

Les recommandations détaillées pour l’utilisation de Tobramycin PARI seront fournies une fois que l’autorisation de mise sur le marché aura été accordée par la Commission européenne.