Méta-analyse : l’IRM de la prostate est supérieure à la biopsie standard en termes de détection du cancer

  • Kasivisvanathan V & al.
  • Eur Urol
  • 23 mai 2019

  • Par Deepa Koli
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une méta-analyse suggère que chez les personnes avec une suspicion de cancer de la prostate, la biopsie ciblée par imagerie par résonance magnétique (BC-IRM), comparativement à la biopsie systématique :
    • Permet d’augmenter le taux de détection des cancers cliniquement significatifs de 16 % ;
    • Permet d’éviter de réaliser une biopsie chez 34 % des personnes présentant des cancers non significatifs sur le plan clinique, et ;
    • Nécessite un nombre d’échantillons de biopsie moins important.

Pourquoi est-ce important ?

  • Le recours à la BC-IRM permet d’identifier les personnes qui retireront un bénéfice du traitement, d’éviter de réaliser une biopsie inutile et d’éviter le surtraitement d’une maladie à faible risque.

Protocole de l’étude

  • Une méta-analyse a été réalisée à partir de 76 études (dont 8 études randomisées) incluant 14 709 personnes avec une suspicion de cancer de la prostate, identifiées après une recherche dans les bases de données PubMed, Embase, Web of Science, Cochrane Library et ClinicalTrials.gov.
  • Financement : Institut national du Royaume-Uni pour la recherche en matière de santé (United Kingdom National Institute for Health Research).

Principaux résultats

  • Par rapport à la biopsie systématique, la BC-IRM a permis de détecter un nombre plus important de patients atteints d’un cancer cliniquement significatif (56 études ; ratio de détection [RD] : 1,16 ; P 
  • La proportion d’échantillons positifs pour le cancer était significativement plus élevée avec la BC-IRM qu’avec la biopsie systématique (18 études ; 31 % contre 11 % ; risque relatif : 3,17 ; P 
  • Aucune différence n’a été observée au niveau de la détection de tous les types de cancers (RD : 1,02 ; P = 0,49).

Limites

  • Biais de publication.