Mélanome : quels facteurs prédisent la survie après une inhibition du point de contrôle et une intervention chirurgicale ?

  • Bello DM & al.
  • Ann Surg Oncol
  • 17 déc. 2019

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une résection complète et une réponse à l’immunothérapie sont associées à une amélioration de la survie des patients atteints d’un mélanome qui font l’objet d’un blocage des points de contrôle, suivi d’une métastasectomie.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les résultats obtenus par ce groupe de patients n’étaient pas évidents.

Principaux résultats

  • La SG médiane après la première résection était de 21 mois.
  • Une résection complète lors de la première opération était associée à une amélioration de la SG médiane, comparativement à une résection incomplète (non atteinte contre 10,8 mois ; P 
  • La progression d’une tumeur isolée ou la réponse d’une tumeur étaient associées à une amélioration de la SG médiane, comparativement à la progression de plusieurs lésions (non atteinte contre 7,8 mois ; P 
  • À l’analyse multivariée, les facteurs suivants étaient associés à une SG défavorable (rapports de risque [RR]) :
    • Maladie résiduelle après la résection : 2,75 (P = 0,002) ;
    • Rapport neutrophiles/lymphocytes élevé avant l’intervention : 1,04 (P = 0,024) ; et
    • Plusieurs sites de progression de la maladie : 7,57 (P 

Protocole de l’étude

  • 237 patients atteints d’un mélanome traité par blocage des points de contrôle, suivi d’une métastasectomie, ont fait l’objet d’une analyse afin de déterminer les facteurs pronostiques.
  • Financement : Centre de cancérologie des Instituts nationaux américains de la santé/de l’Institut national américain du cancer (National Institutes of Health/National Cancer Institute, NIH/NCI), Laboratoire Ludwig Collaborative and Swim Across America, Centre de cancérologie Memorial Sloan Kettering (Memorial Sloan Kettering Cancer Center), Faculté de médecine Weill de l’Université Cornell (Weill Cornell Medicine).

Limites

  • Durée de suivi limitée.