Mélanome malin avancé : la survie est plus probable dans le cas d’un traitement dans un établissement à grand volume

  • Tella SH & al.
  • J Natl Compr Canc Netw
  • 1 nov. 2019

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Un établissement à grand volume est associé à une amélioration de la survie globale (SG) chez les patients atteints d’un mélanome malin cutané de stade III/IV.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les études portant sur l’association potentielle entre le volume des établissements et les résultats dans le cadre du cancer avancé ont donné des résultats contradictoires, mais cette étude démontre un bénéfice de survie évident chez ces patients.

Principaux résultats

  • Chez les patients atteints d’une maladie de stade III, un traitement dans un établissement à volume intermédiaire ou faible était associé à un risque accru de décès, comparativement à un traitement dans un établissement à grand volume (rapport de risque [RR] : 1,15 [IC à 95 % : 1,09–1,20] et 1,23 [IC à 95 % : 1,17–1,29], respectivement).
  • Chez les patients atteints d’une maladie de stade IV, un traitement dans un établissement à volume intermédiaire ou faible était associé à un risque accru de décès, comparativement à un traitement dans un établissement à grand volume (RR : 1,16 [IC à 95 % : 1,10–1,21] et 1,29 [IC à 95 % : 1,23–1,36], respectivement).
  • Chez les patients atteints d’une maladie de stade IV, un traitement dans un établissement à grand volume était associé à une probabilité accrue de faire l’objet d’une chimiothérapie et/ou d’une immunothérapie, comparativement à un traitement dans un établissement à faible volume (P 

Protocole de l’étude

  • 40 676 patients atteints d’un mélanome malin de stade III/IV, issus de la base de données nationale américaine du cancer (National Cancer Database) ont été inclus.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Limites

  • Étude rétrospective basée sur une importante base de données.