Mélanome épais : des marges de 2 et 4 cm permettent d’obtenir des résultats similaires à long terme

  • Lancet

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une marge d’excision chirurgicale de 2 cm est associée à des résultats de survie à long terme similaires à ceux d’une marge de 4 cm, chez les patients atteints d’un mélanome cutané localisé épais (plus de 2 mm).

Pourquoi est-ce important ?

  • Le suivi, après une durée médiane de 19,6 ans, confirme les données antérieures obtenues dans le cadre cet essai après un suivi médian de 6,7 ans.
  • Les résultats appuient une marge étroite de 2 cm.

Principaux résultats

  • 621 décès (2 cm : 49 % ; 4 cm : 51 % ; P = 0,75) ont été signalés.
  • Les marges de 2 cm et 4 cm étaient associées à des résultats similaires en termes de mortalité globale (rapport de risque corrigé [RRc] : 1,02 ; P = 0,83) et de mortalité spécifique au mélanome (RRc : 0,99 ; P = 0,89), à l’analyse corrigée.
  • Le taux de mortalité globale était le plus élevé au cours des 5 premières années de suivi : 35 % (IC à 95 % : 31–40 %) pour les patients avec des marges de 2 cm, et 36 % (IC à 95 % : 32–41 %) pour les patients avec des marges de 4 cm.
    • Le taux de mortalité globale variait entre 5 % et 15 % dans le groupe 2 cm, et entre 7 % et 13 % dans le groupe 4 cm, au cours des périodes de 5 ans suivantes pendant 25 ans.

Protocole de l’étude

  • 936 patients atteints d’un mélanome épais ont été inclus : 465 traités avec une marge d’excision de 2 cm et 471 avec une marge de 4 cm.
  • Financement : Société suédoise du cancer ; Société du cancer de Stockholm ; Société suédoise de recherche médicale ; Fonds de recherche Radiumhemmet ; Conseil du comté de Stockholm ; Fonds Wallström.

Limites

  • Aucune évaluation du stade ganglionnaire dans le cadre de l’étude.
  • Les marges d’excision pathologiques n’ont pas été analysées.