Mastectomie : une reconstruction mammaire immédiate est possible avant la chimiothérapie

  • Heeg E & al.
  • Br J Surg
  • 6 août 2019

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les recommandations européennes actuelles préconisent un délai maximal de six semaines entre la mastectomie ou la chirurgie conservatrice du sein et l’instauration de la chimiothérapie.
  • Une cohorte nationale révèle qu’une reconstruction mammaire immédiate (RMI) après la mastectomie réduit de manière marginale les chances de recevoir une chimiothérapie adjuvante (CTA) sous 6 semaines, mais pas sous 9 ou 12 semaines.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les auteurs concluent que le report est tellement non cliniquement significatif que la RMI n’est pas contre-indiquée chez les patientes nécessitant une CTA.

Protocole de l’étude

  • Une cohorte populationnelle prospective nationale néerlandaise a inclus toutes les patientes ayant fait l’objet d’une mastectomie, avec ou sans RMI, avant une CTA (n = 6 300) entre 2012 et 2016, dans la base de données d’audit du cancer du sein de NABON.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • 73,0 % des patientes de la cohorte ont fait l’objet d’une mastectomie seule ; 27,0 % ont fait l’objet d’une RMI après la mastectomie.
  • Le délai médian entre la chirurgie et la CTA était de 36 jours (intervalle interquartile [IIQ] : 29–47 jours) dans le groupe RMI, contre 34 jours (IIQ : 28–44 jours) dans le groupe sans RMI.
  • Après un appariement selon les scores de propension, la quantité de CTA sous 6 semaines était légèrement inférieure dans le groupe RMI (comparativement au groupe sans RMI ; rapport de cotes : 0,95 ; IC à 95 % : 0,90–0,99), mais pas sous 9 semaines (RC : 0,97 ; IC à 95 % : 0,95–1,00) ou 12 semaines (RC : 1,00 ; IC à 95 % : 0,99–1,01).

Limites

  • Protocole observationnel.
  • Tous les facteurs de confusion n’étaient pas disponibles dans la base de données.