Manger gras peut nuire à la mémoire

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Alors que les Etats-Unis ont décidé d'interdire les acides gras trans dans l'industrie agro-alimentaire à partir de 2018, une nouvelle étude publiée dans la revue PLOS ONE pointe du doigt les effets néfastes de ces huiles végétales partiellement hydrogénées. Connues pour nuire au système cardiovasculaire, elles sont désormais soupçonnées de contribuer à des pertes de mémoire chez les hommes de moins de 45 ans qui s'avèrent être les plus gros consommateurs d'acides gras trans.

Des chercheurs de l'université de Californie sont parvenus à cette conclusion en analysant les données relatives à plus de 1 000 hommes et femmes, interrogés sur leur alimentation et soumis à un test de mémoire. En moye...