Maladie psoriasique : l’échographie carotidienne prédit les événements cardiovasculaires


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le fait de combiner des données d’imagerie vasculaire aux informations sur les facteurs de risque cardiovasculaire traditionnels pourrait améliorer la précision de la stratification du risque cardiovasculaire des patients atteints d’une maladie psoriasique (MP), selon une nouvelle recherche publiée dans la revue Arthritis & Rheumatology. 

L’étude de cohorte a inclus 559 adultes atteints d’une MP ayant fait l’objet d’une évaluation échographique des artères carotidiennes à l’entrée dans l’étude entre 2009 et 2015 afin d’évaluer la charge de l’athérosclérose. Les informations sur les facteurs de risque cardiovasculaire ont été recueillies et utilisées pour calculer le risque cardiovasculaire prévu à l’aide du score du risque de Framingham (Framingham Risk Score, FRS). Les participants ont été suivis jusqu’au 31 décembre 2017. 

Un total de 23 patients ont présenté des événements cardiovasculaires (ECV) confirmés. Le taux de premier ECV durant la période de l’étude était de 1,11 événement pour 100 patients-années (IC à 95 % : 0,74–1,67). Lorsqu’elles ont été analysées séparément, la surface de la plaque totale (SPT) (RR : 3,74 ; IC à 95 % : 1,55–8,85 ; P = 0,003), l’épaisseur intima-média de la carotide (EIMc) moyenne (RR : 1,21 ; IC à 95 % : 1,03–1,42 ; P = 0,02), l’EIMc maximale (RR : 1,11 ; IC à 95 % : 1,01–1,22 ; P = 0,03) et la catégorie élevée de la SPT (RR : 3,25 ; IC à 95 % : 1,18–8,95 ; P = 0,02) ont prédit les ECV incidents après une correction pour prendre en compte le FRS.

« Notre étude suggère que l’échographie peut également servir à identifier les patients à risque cardiovasculaire élevé qui pourraient ne pas être détectés par les méthodes conventionnelles, comme le FRS », a déclaré l’auteur principal, Lihi Eder, de l’université de Toronto.