Maladie liée au vapotage : de nouvelles recommandations destinées aux cliniciens ont été publiées


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Au vu du nombre croissant de personnes affectées par la flambée actuelle de maladies liées au vapotage aux États-Unis (É.-U.), les autorités ont publié des orientations cliniques provisoires mises à jour, destinées aux prestataires de soins de santé évaluant et s’occupant des patients atteints de lésions pulmonaires associées à l’utilisation de produits destinés aux cigarettes électroniques ou au vapotage (e-cigarette or vaping product use-associated lung injury, EVALI). 

Ces orientations provisoires offrent un cadre pour l’appréciation initiale, l’évaluation, la prise en charge et le suivi des cas.

Lors de l’évaluation des patients présentant des symptômes respiratoires ou gastro-intestinaux, les orientations indiquent que les prestataires de soins de santé doivent réfléchir à la possibilité de causes multiples, notamment la possibilité de lésions pulmonaires associées à l’utilisation de produits destinés aux cigarettes électroniques ou au vapotage, ainsi qu’à la possibilité d’EVALI associées à une infection concomitante.

Les recommandations soulignent également l’importance de poser des questions aux patients sur leur utilisation de produits de vapotage, sans porter de jugements.

Elles indiquent en outre que les prestataires de soins de santé doivent envisager l’utilisation empirique d’une association d’antibiotiques, d’antiviraux ou de corticostéroïdes en se basant sur le contexte clinique et la probabilité d’autres étiologies potentielles. 

À la date du 8 octobre, 1 299 cas de lésions pulmonaires associées à l’utilisation de produits destinés aux cigarettes électroniques ou au vapotage ont été rapportés dans 49 États des É.-U., le district de Columbia et les Îles Vierges des É.-U., avec 26 décès enregistrés.