Maladie de Parkinson : un nouveau traitement soulage les tremblements


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

La thalamotomie par ultrasons focalisés guidés par résonance magnétique (Magnetic Resonance-guided Focused Ultrasound, MRgFUS) est sûre et efficace pour réduire les tremblements et améliorer la qualité de vie chez les personnes atteintes d’un tremblement essentiel (TE) ou de la maladie de Parkinson (MP), selon une nouvelle étude qui sera présentée la semaine prochaine lors du congrès annuel de la Société radiologique d’Amérique du Nord (Radiological Society of North America, RSNA).

L’étude a inclus 39 patients (18 atteints d’un TE et 21 atteints de la MP) présentant des tremblements invalidants qui n’avaient pas répondu au traitement. Les participants avaient 64,6 ans en moyenne et avaient fait l’expérience de symptômes pendant plus de 10 ans en moyenne.

Les chercheurs ont évalué les patients concernant la sévérité des tremblements et la qualité de vie avant la thalamotomie par MRgFUS, juste après le traitement et au cours de l’année qui a suivi.

Ils ont rapporté que le traitement avait été efficace chez 37 patients sur 39 (94,8 %). Une amélioration substantielle a également été constatée pour la qualité de vie dans les deux groupes. Des effets secondaires et des complications temporaires comprenant une dysarthrie, des paresthésies péribuccales et une faiblesse des membres ont été identifiés chez sept patients après le traitement, avec une résolution au suivi à six mois pour quatre patients. 

L’auteur principal, Federico Bruno, a noté que, même si la thalamotomie par MRgFUS est uniquement disponible dans un nombre limité de centres dans le monde, il est estimé qu’elle se généralisera à mesure que des résultats soutenant son utilisation seront publiés.