Maladie de Hodgkin : évaluation du rapport coût-utilité de la surveillance du cancer du sein chez les survivantes

  • Tessier L & al.
  • J Natl Cancer Inst
  • 9 mai 2019

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • L’IRM annuelle dès l’âge de 25 ans et le passage à la mammographie annuelle à partir de 50 ans fait partie des stratégies de surveillance du cancer du sein les plus rentables pour les jeunes femmes ayant fait l’objet d’une radiothérapie (RT) thoracique dans le cadre du traitement de la maladie de Hodgkin à l’adolescence.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les recommandations de la Société américaine de lutte contre le cancer (American Cancer Society, ACS ; la mammographie annuelle et l’IRM à partir de l’âge de 30 ans) exigent une réévaluation, car elles font partie des moins rentables.

Protocole de l’étude

  • Un modèle de simulation d’événement distinct a été utilisé pour simuler les antécédents d’une cohorte simulée de 500 000 femmes âgées de 25 ans et traitées par RT à l’âge de 15 ans.
  • Huit stratégies de surveillance ont été évaluées.
  • Financement : Aucun.

Principaux résultats

  • Les coûts de surveillance étaient compris entre 32 643 $ et 43 739 $ par personne.
  • L’espérance de vie était comprise entre 45,73 et 45,90 ans.
  • L’une des stratégies les plus rentables (l’IRM annuelle à partir de l’âge de 25 ans et le passage à la mammographie annuelle à partir de 50 ans) coûte 38 659 $ et est associée à une espérance de vie de 45,86 ans et à un rapport coût-utilité de 148 000 $/année de vie ajustée sur la qualité, par rapport à la mammographie annuelle à partir de l’âge de 25 ans.
  • La stratégie de l’ACS fait partie des moins rentables ; elle fait partie des plus coûteuses (40 932 $) pour une espérance de vie de 45,88 ans et un rapport coût-utilité négatif, par rapport à l’IRM annuelle à partir de l’âge de 25 ans.

Limites

  • Carcinome canalaire in situ non inclus.