Lymphome à cellules du manteau : la réponse et la survie sont plus courtes avec des lignes de traitements successives

  • Kumar A & al.
  • Blood Cancer J
  • 20 mai 2019

  • Par David Reilly
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les patients atteints d’un lymphome à cellules du manteau (LCM) ont obtenu une durée de rémission et une survie de plus en plus courte à chaque nouvelle ligne de traitement.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les rechutes sont fréquentes dans le cadre du LCM ; les résultats des lignes de traitements successives sont méconnus.

Protocole de l’étude

  • Une étude a été menée afin d’évaluer les résultats de 404 patients atteints d’un LCM, traités dans un seul établissement entre 2000 et 2014.  
  • Financement : Centre de lutte contre le cancer Memorial Sloan Kettering (Memorial Sloan Kettering Cancer Center Support) ; Fondation George L. Ohrstrom Jr.

Principaux résultats

  • SG médiane après chaque ligne de traitement :
    • première ligne : 9,7 ans ;
    • deuxième ligne : 41,1 mois ;
    • troisième ligne : 25,2 mois ;
    • quatrième ligne : 14,4 mois.
  • SSP médiane après chaque ligne de traitement :
    • première ligne : 4,0 ans ;
    • deuxième ligne : 14,0 mois ;
    • troisième ligne : 6,5 mois ;
    • quatrième ligne : 5,0 mois.
  • Chez les patients de moins de 65 ans, ceux qui ont fait l’objet d’un traitement de consolidation par greffe de cellules souches (GCS) dans le cadre de leur traitement de première ligne ont obtenu des résultats plus favorables que ceux n’ayant pas reçu de GCS :
    • amélioration significative de la SSP (P 
    • tendance vers une amélioration de la SG (P = 0,06).
  • Chez les patients présentant un échec de traitement tardif après le traitement de première ligne, comparativement à ceux présentant un échec de traitement précoce :
    • amélioration significative de la SG : P 
    • amélioration significative de la SSP : P 

Limites

  • Données rétrospectives.