LMA : l’ajout de nivolumab au traitement d’induction standard est sûr et efficace

  • Ravandi F, et al.
  • Lancet Haematol.
  • 7 août 2019

  • Par David Reilly
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • L’ajout de nivolumab à un traitement d’induction par idarubicine et cytarabine s’est avéré sûr chez des patients plus jeunes atteints d’une leucémie myéloïde aiguë (LMA) nouvellement diagnostiquée ou de syndromes myélodysplasiques (SMD) à risque élevé. La SG et la survie sans événement (SSE) médianes n’ont pas été atteintes chez les patients ayant ensuite fait l’objet d’une allogreffe de cellules souches (allo-GCS).

Pourquoi est-ce important ?

  • Environ 30 % à 50 % des patients ont obtenu une SSM à long terme avec un traitement d’induction par anthracycline et cytarabine.

Protocole de l’étude

  • Une étude de phase II a été menée afin d’évaluer l’ajout de nivolumab à un traitement d’induction par idarubicine et cytarabine, chez 44 patients atteints d’une LMA nouvellement diagnostiquée ou d’un SMD à risque élevé.
  • L’âge médian des patients était de 54 ans (intervalle : 26–66) ; 5 % des patients étaient atteints d’un SMD à risque élevé.   
  • Financement : BMS Pharmaceuticals, Centre de cancérologie MD Anderson (MD Anderson Cancer Center), Institut national américain du cancer (National Cancer Institute), Fonds pour la recherche sur le cancer Charif Souki (Charif Souki Cancer Research Fund).

Principaux résultats

  • La SSE médiane n’a pas été atteinte (NA ; IC à 95 % : 7,93–NA) après une durée de suivi médiane de 17,25 mois (intervalle interquartile [IIQ] : 0,50–30,40).
  • La SG médiane était de 18,54 mois (IC à 95 % : 10,81–28,81).
  • La survie sans rechute médiane était de 18,54 mois (IC à 95 % : 8,20–23,22) chez 34 répondeurs.
  • Chez les 19 patients (43 %) ayant fait l’objet d’une allo-GCS :
    • La SG médiane était de 25 mois (IC à 95 % : 1–26).
    • La SSE médiane n’a pas été atteinte (IC à 95 % : 10,61–NA).
  • Les événements indésirables de grades 3–4 les plus fréquents comprenaient la diarrhée (16 %) et la neutropénie fébrile (32 %).

Limites

  • Échantillon de taille limitée.