LM 2015 : Hépatite B pendant la grossesse : deux malades pour le prix d’un !

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

La prévalence de l'hépatite B durant la grossesse est plus importante chez la femme jeune (<24 ans) qu'après 35 ans. L'impact de la maladie sur la grossesse en elle-même (risque de diabète gestationnel) et les complications obstétricales (hémorragie ante-partum, travail avant terme) sont par ailleurs nettement plus élevés en cas de positivité des antigènes de surface (HBsAg+). Enfin, le risque de transmission de la maladie est majeur en cas de positivité de l'antigène HBe et d'autant plus élevé que la charge virale maternelle est plus importante : ce risque atteint 100 % en cas de positivité des antigènes HBe et de présence d'un taux d'ADN viral > 500 c/ml. Il n'est par contre 'que' de 7,7 % lorsque ces deux paramètres sont négatifs et de 50 % en cas de négativité d'un des deux paramètres. Ce risque existe dès le début de la grossesse, comm...