LF de novo : les résultats à long terme dans le cadre de la maladie de grade 3A sont comparables à ceux obtenus dans le cadre de la maladie de grades 1–2

  • Mercadal S & al.
  • Eur J Haematol
  • 26 nov. 2019

  • Par David Reilly
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Parmi les patients atteints d’un lymphome folliculaire (LF) de novo recevant un traitement de première intention par immunochimiothérapie, ceux atteints d’une maladie de grade histologique 3A (LF G3A) obtiennent des résultats à long terme comparables à ceux atteints d’une maladie de grades 1–2 (LF G1–2).  

Pourquoi est-ce important ?

  • Comparativement aux autres grades histologiques du LF, l’effet d’une l’histologie de grade 3 est moins connu, en particulier à l’ère du rituximab.

Protocole de l’étude

  • Une étude a été menée afin d’évaluer l’effet des grades histologiques chez 250 patients atteints d’un FL qui recevaient un traitement de première intention par immunochimiothérapie.
  • 188 patients étaient atteints d’un LF G1–2, et 62 d’un LF G3A.
  • Financement : Instituto de Salud Carlos III.

Principaux résultats

  • Chez les patients atteints d’un LF G3A, comparativement à ceux atteints d’un LF G1–2 :
    • survie sans progression (SSP) estimée à 6 ans : 56 % (IC à 95 % : 39–73 %), contre 55 % (IC à 95 % : 46–63 % ; P = 0,782) ;
    • taux de délai de 6 ans jusqu’à la progression : 51 % (IC à 95 % : 41–61 %), contre 57 % (IC à 95 % : 49–65 % ; P = 0,521) ;
    • survie globale (SG) estimée à 6 ans : 76 % (IC à 95 % : 64–88 %), contre 83 % (IC à 95 % : 77–89 % ; P = 0,044) ;
    • courbes de l’incidence cumulée de décès non liés au lymphome à 10 ans : 0,26 (IC à 95 % : 0,25–0,27), contre 0,05 (IC à 95 % : 0,04–0,06).
    • Aucune rechute n’a été observée au-delà de six ans chez les patients atteints d’un LF G3A.

Limites

  • Les données relatives aux caractéristiques moléculaires essentielles n’étaient pas disponibles.