Lévothyroxine : 5 médicaments désormais disponibles en France


  • Fanny Le Brun
  • Actualités des médicaments
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le 4ème comité de suivi dédié à la prise en charge des patients souffrant de troubles de la thyroïde s’est réuni le 2 mai dernier et fait le point sur la situation.

En France, les patients souffrant de troubles de la thyroïde et les professionnels de santé bénéficient désormais d’une offre thérapeutique diversifiée avec 5 médicaments à base de lévothyroxine (en plus de la mise à disposition temporaire d’Euthyrox®, ancienne formule du Lévothyrox®) :

  • Lévothyrox® (nouvelle formule),
  • L-thyroxin® Henning,
  • Thyrofix®,
  • L-thyroxine® SERB,
  • TCAPS®.

TCAPS®, déjà utilisé dans d’autres pays, est disponible depuis le 16 avril 2018 (non remboursé actuellement). Il se présente sous forme de capsules molles et ne contient que très peu d’excipients : gélatine, glycérol et eau purifiée.

Au cours du dernier trimestre 2017, 15,5% des patients traités par un médicament à base de lévothyroxine ont été traités par une des alternatives au Levothyrox® mises à disposition à partir d’octobre 2017.

Concernant le Levothyrox® nouvelle formule, l’ANSM a réalisé plusieurs contrôles en termes de composition qui ont confirmé sa bonne qualité :

  • 1ère analyse (septembre 2017) : la composition (teneur en principe actif, excipients) est bien conforme à celle mentionnée dans le dossier d’AMM.
  • 2ème analyse (janvier 2018) : la présence de métaux à l’état de traces a été détectée dans toutes les spécialités à base de lévothyroxine dont l’Euthyrox®. La présence de ces traces métalliques ne représente pas en soi un défaut qualité ni un risque pour la santé dans la mesure où les concentrations sont inférieures aux seuils de sécurité établis par la communauté scientifique au plan international pour les médicaments.
  • Dernière analyse (février 2018) : l’absence de butylhydroxytoluène (BHT) dans les comprimés de Levothyrox® nouvelle formule et d’Euthyrox® a été confirmée.

Il est rappelé que l’approvisionnement des spécialités à base de levothyroxine ne peut se faire qu’auprès d’une pharmacie d’officine. Un approvisionnement en ligne pour ce type de spécialités présente des risques pour la santé et la sécurité des patients.