Leucémies pédiatriques : une seconde allo-GCSH pourrait constituer un traitement de rattrapage efficace

  • TCT 2020
  • 20 févr. 2020

  • Par Pavankumar Kamat
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Chez les enfants atteints d’une leucémie lymphoblastique aiguë (LLA), d’une leucémie myéloïde aiguë (LMA) ou d’un syndrome myélodysplasique (SMD) ayant rechuté après une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques (allo-GCSH), une seconde greffe pourrait faire office de traitement de rattrapage réussi.

Pourquoi est-ce important ?

  • La rechute de la maladie est la cause la plus fréquente de mortalité après une GCSH, et 20 à 30 % des enfants qui font l’objet d’une allo-GCSH sont susceptibles de présenter une rechute.

Protocole de l’étude

  • L’étude a inclus des enfants atteints d’une LLA, d’une LMA ou d’un SMD, qui avaient présenté une rechute de la maladie après une première GCSH (n = 221).
  • Financement : Hôpital de recherche en pédiatrie St Jude (St. Jude Children’s Research Hospital) ; Société américaine d’hématologie (American Society of Hematology) ; Société américaine pour la transplantation et la thérapie cellulaire (American Society for Transplantation and Cellular Therapy).

Principaux résultats

  • Chez les patients présentant une rechute, 60 % ont reçu une chimiothérapie ou des soins de soutien, 13 % ont reçu une perfusion de lymphocytes du donneur seule, et 28 % ont fait l’objet d’une seconde GCSH.
  • Chez les patients ayant fait l’objet d’une seconde GCSH, le taux de survie globale (SG) à 3 ans était significativement plus élevé que chez ceux n’ayant pas reçu de seconde GCSH (28 % contre 4 %).
  • À l’analyse multivariée, les facteurs associés à une amélioration de la SG comprenaient : 
    • un intervalle plus long entre la première GCSH et la rechute (P 
    • l’éligibilité à recevoir une seconde GCSH (P 
    • l’administration d’une GCSH au cours de la décennie en cours (P 

Limites

  • Protocole rétrospectif.