Lésions traumatiques du cerveau liées aux accidents de trottinettes électriques


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Une nouvelle étude ayant évalué l’impact sur la santé publique des trottinettes électriques (e-trottinette) proposées en location sans borne a révélé que 20 personnes se blessent pour 100 000 trajets en e-trottinette. 

Les chercheurs du département de la Santé publique d’Austin (Austin Public Health Department, APH), assistés notamment du Centre de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis (Centers for Disease Control and Prevention), ont examiné les données portant sur des personnes s’étant blessées dans un accident d’e-trottinette et venues se faire soigner au service des urgences d’un hôpital ou ayant reçu des soins de services médicaux d’urgence à Austin, entre septembre et novembre 2018. 

Les auteurs ont identifié 190 personnes qui conduisaient une trottinette au moment où elles se sont blessées. Parmi les conducteurs blessés, 48 % s’étaient blessés à la tête, tandis que 15 % présentaient des signes évocateurs d’une lésion traumatique du cerveau. Moins de 1 % des usagers portaient un casque au moment de l’accident. 

Sur 10 participants, 7 ont subi des blessures au niveau des membres supérieurs, 55 % au niveau des membres inférieurs et 18 % au niveau du thorax/de l’abdomen. Plus d’un tiers des participants ont subi une fracture osseuse. 

Selon les auteurs, les résultats suggèrent la nécessité d’améliorer les méthodes de diffusion de messages éducatifs sur les pratiques sûres à adopter pour la conduite d’une e-trottinette et d’accroître la diffusion de ces messages. Ils affirment qu’il est également nécessaire d’établir et de renforcer la surveillance des lésions liées à ces nouveaux véhicules de transport.