Les tatoueurs vont-ils dépister les mélanomes ?

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Lors des dernières journées dermatologiques de Paris (6-10 décembre 2016), le Dr Nicolas Kluger, dermatologue spécialisé dans les tatouages, a présenté les résultats d’une étude où il a cherché à savoir si les tatoueurs pourraient avoir un rôle de sentinelles dans la détection précoce des mélanomes et des cancers cutanés.
Il a interrogé via Internet des tatoueurs français et finlandais. Il a obtenu quatre-vingt réponses (échantillons limité mais quand même significatif).
Les principaux résultats montrent :

  • 80% des tatoueurs (71/80) affirment examiner systématiquement la peau du client avant le tatouage ;  
  • 52,5 % (42/80) ont déjà remarqué une lésion « suspecte » ou « inhabituelle » chez au moins un de leur client l’année précédente ;
  • 77,5 % (62/80) ont déjà conseillé à leur client d’aller consulter un médecin pour leur peau ;
  • plus de 86 % (69/80) à penser que le tat...