Les produits de nettoyage ménagers pourraient contribuer à l’obésité infantile


  • Dawn O'Shea
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Les auteurs d’une nouvelle étude affirment que certains produits de nettoyage ménagers pourraient contribuer à l’obésité infantile.

L’étude a analysé les profils microbiens d’échantillons de matières fécales chez 757 nourrissons âgés de 3–4 mois et le poids des nourrissons à l’âge de 1 an et 3 ans. L’analyse a découvert que l’abondance de certaines bactéries dans le microbiote intestinal était associée aux désinfectants et aux produits écologiques de manière dose-dépendante.

En cas d’usage plus fréquent de désinfectants, les bactéries Lachnospiraceae sont devenues plus abondantes (quintile supérieur par rapport au quintile inférieur d’utilisation : rapport de cotes corrigé [RRc] de 1,93 ; IC à 95 % : 1,08–3,45) tandis que l’abondance des bactéries Haemophilus a diminué (quintile supérieur par rapport au quintile inférieur d’utilisation : RRc de 0,36 ; IC à 95 % : 0,20–0,65). Un usage accru de produits écologiques a permis de diminuer les bactéries Enterobacteriaceae (RRc : 0,45 ; IC à 95 % : 0,27–0,74).

L’abondance des bactéries Lachnospiraceae a influencé de manière significative les associations du 30e centile supérieur d’utilisation de désinfectants ménagers avec un score z de l’indice de masse corporelle (IMC) plus élevé (P = 0,02) et une probabilité accrue de surpoids ou d’obésité (P = 0,04) à l’âge de 3 ans.

L’utilisation de produits écologiques a été associée à une réduction non significative de la probabilité de surpoids ou d’obésité, indépendamment de l’abondance des bactéries Enterobacteriaceae (RRc : 0,44 ; IC à 95 % : 0,22–0,86 ; P = 0,2). Les auteurs ont indiqué que l’absence de médiation du microbiote intestinal du nourrisson suggère qu’une autre voie est responsable de cette association.