Les lois relatives à la densité mammaire sont associées à des taux d’échographie et de détection du cancer plus élevés

  • Busch SH & al.
  • Am J Public Health
  • 21 mars 2019

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Dans les États où sont entrées en vigueur des lois relatives à la notification des seins denses (NSD), qui obligent à notifier les femmes ayant déjà fait l’objet d’une mammographie de dépistage qu’elles présentent une densité mammaire importante, ces lois sont les plus efficaces lorsqu’elles rendent également obligatoire le fait de notifier les femmes des bénéfices potentiels d’un dépistage supplémentaire (NSD et DS) pour les seins denses.

Pourquoi est-ce important ?

  • 38–57 % des femmes de 40 à 59 ans présentent une densité mammaire importante, ce qui réduit la sensibilité de la mammographie.

Protocole de l’étude

  • Il s’agit d’une cohorte rétrospective composée de 1 441 544 mammographies de dépistage, réalisées chez des femmes ayant souscrit une assurance privée (âgées de 40 à 59 ans) et vivant dans 3 types d’États différents : les États sans lois relatives à la NSD (n = 25 États), les États disposant de lois génériques relatives à la NSD (sans mention des bénéfices possibles d’un DS ; n = 5 États) et les États appliquant la NSD et le DS (n = 4 États).
  • Financement : Société américaine de lutte contre le cancer (American Cancer Society), Université de Yale (Yale University).

Principaux résultats

  • Comparativement aux États sans lois relatives à la NSD :
    • La présence de lois relatives à la NSD et au DS était associée à 10,5 échographies supplémentaires pour 1 000 mammographies (P = 0,006).
    • La présence de lois relatives à la NSD et au DS était associée à 0,37 cancer du sein supplémentaire détecté pour 1 000 mammographies (P = 0,02).
    • La présence de lois relatives à la NSD et au DS n’était associée à aucune augmentation du taux d’IRM ou de biopsies.
    • La présence de lois génériques relatives à la NSD n’était associée à aucune augmentation des taux d’échographies, d’IRM, de biopsies et de détection du cancer du sein.

Limites

  • L’étude ne permet pas d’évaluer l’effet des lois relatives à la NSD sur la morbidité et la mortalité du cancer du sein.
  • Il se peut que les résultats ne puissent pas être généralisés, car ils concernent uniquement les femmes ayant souscrit une assurance privée.