Les formes mineures de COVID-19 sont immunogènes


  • Caroline Guignot
  • Résumé d’articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

De nombreuses études sont menées sur la réponse immunitaire des patients COVID-19 hospitalisés et par conséquent atteints de formes modérées à sévères, mais les données sur la capacité à développer des anticorps en cas de forme pauci- ou asymptomatiques sont moins nombreuses. Aussi, une étude a été menée début avril 2020 chez 160 personnels de santé volontaires du CHU de Strasbourg qui avaient présenté un test PCR positif après des signes légers évocateurs de COVID-19 (fièvre, toux, anosmie…) pour 96,9% d’entre eux (PCR réalisée après un délai médian de 2 jours). L’âge médian était de 32 ans et 31,2% étaient des hommes.

Après un délai médian de 24 jours, 153 personnes présentaient un test sérologique rapide positif et 159 un test en cytométrie de flux (S-Flow) positif. À partir d’un test sur pseudovirus, des anticorps neutralisants étaient détectés dans 79, 92 et 98% des échantillons collectés respectivement entre 13 et 20 jours, 21 et 27 jours et 28 et 41 jours après l'apparition des symptômes.

Les données actuelles acquises dans les formes modérées à sévères suggèrent que la séroconversion se produit dans la deuxième semaine suivant l'apparition des symptômes, débutant par les IgM (5-12 jours) puis les IgG et IgA vers le 14 e jour. Cette étude suggère que le délai serait comparable dans les formes mineures de la maladie. Elle décrit la présence de taux significatifs d’anticorps spécifiques et neutralisants potentiellement protecteurs vis-à-vis d’une réinfection. Le taux d’anticorps caractérisé semble cependant moins élevé que dans les formes plus sévères de COVID-19. Le suivi de cette cohorte à plus long terme permettra d’avoir une évaluation du maintien de la réponse humorale dans le temps.

Exceptionnellement durant cette période de crise sanitaire, certaines publications mentionnées sont au moment de la rédaction de cet article encore en prépublication, en cours de relecture par les pairs. Nous attirons votre attention pour apporter la plus grande prudence quant aux résultats apportés.