Les États-Unis observent une grande augmentation des décès dus à la cirrhose et au CHC

  • Tapper EB & al.
  • BMJ
  • 18 juil. 2018

  • Par Kelli Whitlock Burton
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • La mortalité due à la cirrhose a augmenté de 65 % aux États-Unis entre 1999 et 2016, et les décès dus au carcinome hépatocellulaire (CHC) ont plus que doublé.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les personnes âgées de 25–34 ans ont démontré la plus grande augmentation des décès dus aux maladies hépatiques, la cirrhose alcoolique en étant la cause principale.

Protocole de l’étude

  • Analyse des données de 1999-2016 provenant de la plateforme de données générales en ligne pour la recherche épidémiologique du Centre de contrôle et de prévention des maladies (Center for Disease Control and Prevention’s Wide-ranging Online Data for Epidemiologic Research platform).
  • Financement : Instituts nationaux de la santé (National Institutes of Health).

Principaux résultats

  • Dans l’ensemble, 460 760 décès dus à la cirrhose (20 661 en 1999 à 34 174 en 2016) et 136 442 dus au CHC (5 112 en 1999 à 11 073 en 2016).
  • Les personnes âgées de 25–34 ans présentaient l’augmentation annuelle moyenne la plus élevée de mortalité due à la cirrhose, la cirrhose alcoolique en étant la cause principale, une augmentation de 10,5 % ayant été observée entre 2009 et 2016.
  • La mortalité ajustée selon l’âge était 4 fois supérieure dans le cas du CHC et 2 fois supérieure dans le cas de la cirrhose chez les hommes, par rapport aux femmes.
  • La mortalité ajustée selon l’âge était au plus haut chez les personnes d’origine asiatique et des îles du Pacifique dans le cas du CHC et chez les personnes d’origine amérindienne et d’origine ethnique blanche américaine dans le cas de la cirrhose.
  • Augmentation annuelle de 2,1 % de la mortalité due au CHC ajustée selon l’âge (IC à 95 % : 1,9–2,3 % ; P 
  • Réduction globale de la mortalité due à la cirrhose pendant la période de l’étude, mais une augmentation de 3,4 % a été constatée entre 2008 et 2016.

Limites

  • Les données provenant de certificats de décès utilisés dans le cadre de l’étude pourraient être incorrectes jusque dans 15 % des cas.