Les dossiers prioritaires qui attendent Agnès Buzyn

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement
Plusieurs dossiers urgents attendent la nouvelle ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, rapporte Le Monde. Elle devra d'abord se prononcer sur l'avenir du tiers payant chez le médecin, dont la généralisation est prévue pour le 1er décembre. Pendant la campagne présidentielle, le candidat Emmanuel Macron avait annoncé qu'il souhaitait rendre ce dispositif de dispense d'avance de frais "généralisable" et non "généralisé". Autrement dit, facultatif. Un geste qui devrait lui permettre de montrer sa volonté de rupture et s'attirer les bonnes grâces des syndicats de médecins libéraux, déçus par le quinquennat Hollande. Par ailleurs, la ministre n'aura que quelques semaines pour se prononcer sur l'épineux dossier des vaccins qui doivent être obligatoires, laissé en suspens par Marisol Touraine. Le Conseil d'Etat a en effet laissé au gouvernement jusqu'au 8 juillet pour prendre des mesures afin de rendre disponibles les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP), les seuls obligatoires pour les enfants de moins de 18 mois, aujourd'hui introuvab...