Les cas de rougeole ont augmenté de 300 % en l’espace d’un an seulement


  • Dawn O'Shea
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Les données préliminaires publiées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) montrent que les cas de rougeole continuent de croître, les cas rapportés ayant augmenté de 300 % au cours des 3 premiers mois de l’année 2019, par rapport à la même période en 2018. Selon les données, 170 pays ont rapporté 112 163 cas de rougeole à l’OMS jusqu’à présent cette année. En avril 2018, 28 124 cas de rougeole ont été dénombrés dans 163 pays.

L’OMS a indiqué que plusieurs pays connaissent actuellement des « flambées de rougeole d’ampleur notable », l’ensemble des régions du monde étant confrontées à une hausse soutenue du nombre de cas. Toujours d’après l’organisation, des pics ont été enregistrés au cours des derniers mois concernant le nombre de cas dans des pays ayant une couverture vaccinale globale élevée, notamment aux États-Unis, en Israël, en Thaïlande et en Tunisie, « car la maladie s’est propagée rapidement parmi des groupes de personnes non vaccinées ». Plus tôt ce mois-ci, les autorités de New York ont déclaré l’état d’urgence sanitaire en raison d’une flambée de rougeole dans certaines zones de Brooklyn.

L’OMS a déclaré que la riposte à la rougeole nécessitera diverses approches pour s’assurer que tous les enfants se fassent vacciner à temps, ainsi qu’une « communication destinée au public efficace et une mobilisation pour insister sur l’importance cruciale de la vaccination et sur les dangers des maladies qu’elle permet de prévenir ».