Les cas de rougeole atteignent un niveau record dans la Région européenne de l’OMS


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Les nouveaux chiffres de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ont révélé que plus de 41 000 personnes dans la Région européenne de l’OMS ont été infectées par la rougeole au cours des six premiers mois de l’année 2018. 

Ce chiffre représente une augmentation significative, par rapport à 2017 où 23 927 cas en tout avaient été confirmés sur l’ensemble de l’année. Le nombre total de cas pour les six premiers mois de cette seule année dépasse les totaux pour 12 mois signalés pour toute autre année de cette décennie. 

Selon l’OMS, 7 pays de la Région ont constaté plus de 1 000 infections chez les enfants et les adultes cette année, à savoir la Fédération de Russie, la France, la Géorgie, la Grèce, l’Italie, la Serbie et l’Ukraine. Des décès liés à la rougeole ont été rapportés dans l’ensemble de ces pays.

« Après 2016, où le plus faible nombre de cas de la décennie avait été constaté, nous observons une hausse spectaculaire des infections et des flambées étendues », a déclaré le Dr Zsuzsanna Jakab, la directrice régionale de l’OMS pour l’Europe. « Nous demandons à tous les pays de mettre immédiatement en œuvre des mesures généralisées et adaptées à la situation pour enrayer la propagation de cette maladie. Une bonne santé pour tous commence par la vaccination, et tant que cette maladie n’est pas éliminée, nous ne serons pas à la hauteur des engagements que nous avons pris dans le cadre des objectifs de développement durable. »