Le traitement antiviral atténue la réactivation du virus de l’hépatite B après la radiothérapie pour le carcinome hépatocellulaire | EASL

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

À retenir

  • Le traitement antiviral atténue la réactivation du virus de l’hépatite B (VHB) après la radiothérapie (RT) pour le carcinome hépatocellulaire (CHC). 

Pourquoi est-ce important ?

  • Il n’existe pas de données convaincantes appuyant l’utilisation de routine d’un traitement préventif contre la réactivation du virus de l’hépatite B (VHB) dans le cadre de la radiothérapie (RT) pour le carcinome hépatocellulaire (CHC). 

Principaux résultats

  • Lors du suivi, 11 (9,1 %) des 121 patients ont développé une réactivation du VHB.
  • Par rapport au groupe non antiviral, les patients du groupe antiviral avaient des taux significativement plus bas de réactivation du VHB (5,2 % [5/97] contre 25 % [6/24] ; P = 0,002).
  • L’incidence de toxicité hépatique induite par radiation (THIR) induite par le VHB (2,1 % contre 12,5 % ; P = 0,021) et d’hépatite liée au VHB (3,1 % contre 12,5 % P = 0,057) était faible dans...