Le taux de détection du cancer de la prostate est similaire avec l’IRMmp et la biopsie standard

  • van der Leest M & al.
  • Eur Urol
  • 23 nov. 2018

  • Par Deepa Koli
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Chez les hommes naïfs de biopsie chez qui un cancer de la prostate (CaP) est suspecté, la biopsie guidée par IRM multiparamétrique (IRMmp) s’est avérée non inférieure à la biopsie guidée par échographie transrectale (ETR) pour la détection du cancer cliniquement significatif (score de Gleason ≥ 3 + 4).
  • L’IRMmp permet d’éviter les biopsies chez 49 % des hommes et n’a pas détecté la présence d’un cancer dans 4 % des cas.

Pourquoi est-ce important ?

  • Ces résultats confirment l’utilité de la biopsie guidée par IRM pour la détection et la localisation du CaP cliniquement significatif chez les patients naïfs de biopsie.

Protocole de l’étude

  • Un essai multicentrique avec contrôle qualité a été mené auprès de 626 patients naïfs de biopsie qui ont fait l’objet d’une IRMmp pré-biopsie, suivie d’une biopsie guidée par ETR systématique.
  • Les hommes présentant des lésions suspectes à l’IRMmp ont également fait l’objet d’une biopsie guidée par IRM.
  • Financement : KWF Kankerbestrijding-Alpe d’Huez ; autres.

Principaux résultats

  • Le taux de détection d’un cancer cliniquement significatif était de 25 % avec la biopsie ciblée par IRM et de 23 % avec la biopsie guidée par ETR.
  • Chez les hommes ayant obtenu des résultats non suspects à l’IRMmp, la biopsie guidée par ETR a détecté 4 % de cas de cancers significatifs supplémentaires, et l’approche combinée 7 %.
  • Le diagnostic de cancer cliniquement non significatif était inférieur en cas de biopsie ciblée par IRM, comparativement à la biopsie guidée par ETR (14 % contre 25 %).
  • La sensibilité relative de la voie IRM, comparativement à la voie biopsie guidée par ETR, était de 1,09 pour les cas de cancer significatif (P = 0,17) et de 0,57 pour les cas de cancer non significatif (P 
  • Le nombre total de prélèvements de biopsie a été réduit de 89 %.
  • L’IRMmp a permis d’éviter une biopsie chez 49 % des patients.

Limites

  • De tels résultats pourraient être difficiles à obtenir dans des centres moins expérimentés.