Le sport prouve son efficacité contre le cancer du sein


  • PR Editions Revue de presse
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le sport entraîne une augmentation des niveaux d'adrénaline dans le sang, un processus qui réduit la survie des cellules cancéreuses, selon une étude menée par le Copenhagen university hospital (Pays-Bas) et publiée dans la revue Cancer Research du 8 septembre. Ces effets ont été observés dans le cadre d'un programme d'exercices physiques de six semaines pour des femmes atteintes de cancer du sein et encore sous traitement par chimiothérapie après une chirurgie. Le plasma sanguin recueilli après ces séances a été injecté à des souris: 45% d'entre elles ont développé des tumeurs, contre 90% de celles ayant reçu du plasma obtenu au repos, rapporte Ouest France. Des travaux publiés dans Breast Cancer Research and Treatment en juillet conseillaient déjà aux femmes victimes d'un cancer du sein de pratiquer une activité physique régulière pour lutter contre la fatigue et les défaillances cognitives.