Le sous-type de cancer du sein a un impact sur l’emplacement des métastases cérébrales et le pronostic dans une étude allemande

  • Witzel I & al.
  • Eur J Cancer
  • 9 août 2018

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • La fosse postérieure est l’emplacement le plus probable dans le cerveau des métastases cérébrales (MC) à récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (Human Epidermal Growth Factor Receptor 2, HER2) positif.
  • La survie médiane avec des MC issues d’un cancer du sein (CS) est de 7,4 mois.
  • Les MC à HER2 positif sont associées à une SG plus longue que les MC triple négatives et les MC aux récepteurs hormonaux positifs et à HER2 négatif (de sous-type luminal).

Pourquoi est-ce important ?

  • L’étude fournit des informations pronostiques selon les différents sous-types de CS.
  • Les MC nécessitent un meilleur traitement et des stratégies de prévention plus efficaces.

Protocole de l’étude

  • Une cohorte rétrospective de 1 712 patientes atteintes d’un CS avec MC, issues de 80 centres allemands appartenant au Registre en réseau sur les métastases cérébrales dans le cancer du sein (2000–2016), a été analysée.
  • Financement : 80 centres participants.

Principaux résultats

  • La SG médiane après l’apparition des MC était de 7,4 mois (IC à 95 % : 6,7–8,0 mois) ; le taux de survie à un an était de 37,7 % (IC à 95 % : 35,2–40,1 %).
  • La fosse postérieure était l’emplacement le plus probable dans le cerveau des métastases du CS à HER2 positif (53,8 %), comparativement aux métastases triple négatives (20,7 %) et de sous-type luminal (25,5 % ; P 
  • Les MC à HER2 positif étaient associées à la SG médiane la plus longue (11,6 mois ; IC à 95 % : 10,0–13,4 mois), comparativement aux MC de sous-type luminal (5,9 mois ; IC à 95 % : 5,0–7,2 mois) et triple négatif (4,6 mois ; IC à 95 % : 3,9–5,4 mois).

Limites

  • Données ajoutées rétrospectivement.
  • Biais d’erreurs de classification potentielles.