Le sexe du médecin influence-t-il le pronostic du patient ?

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Les études suggèrent que les hommes et les femmes ne pratiquent pas la médecine de la même façon : ces dernières proposeraient plus souvent des soins préventifs, suivraient plus scrupuleusement les recommandations et répondraient plus largement aux besoins psychosociaux. À l'inverse, d'a...