Le risque de démence est accru chez les personnes vivant à proximité de routes à forte circulation

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Les personnes qui vivent dans un rayon de 50 mètres autour de routes à forte circulation présentent un risque de démence accru de 7 %, par rapport aux personnes vivant à plus de 300 mètres d’axes fréquentés.

C’est l’une des découvertes d’une nouvelle recherche de Santé publiq...