Le report du traitement est lié à la mortalité précoce pour l’ICS à M. tuberculosis dans le cadre de la TB associée au VIH

  • Barr DA & al.
  • Lancet Infect Dis
  • 1 juin 2020

  • Par Liz Scherer
  • Clinical Essentials
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • L’infection de la circulation sanguine (ICS) à Mycobacterium tuberculosis dans le cadre de la tuberculose (TB) associée au virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est associée de manière indépendante à la mortalité (avant 30 jours), en particulier lorsqu’un traitement anti-TB est reporté de plus de 4 jours.

Pourquoi est-ce important ?

  • Il convient d’envisager d’ajouter un test urinaire de lipoarabinomannane (LAM) et un test d’expectoration en première intention chez les patients atteints de la TB et du VIH qui sont hospitalisés et qui présentent plus d’un signe de danger reconnu par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).
  • Éditorial  : La prévalence de la TB peut aider à définir la stratégie appropriée. Il est nécessaire de prendre en compte les risques/bénéfices de l’instauration du traitement chez tous les patients, y compris chez ceux ayant des résultats négatifs aux tests rapides de dépistage de la TB.

Principaux résultats

  • 20 ensembles de données, 5 751 données individuelles de patients (DIP). 
  • Probabilité moyenne prédite de l’ICS à M. tuberculosis (plus de 1 signe de danger reconnu par l’OMS, concentration de CD4 de 76 cellules/µl) : 0,45 (IC à 95 % : 0,38–0,52).
  •  
    • Résumé des résultats combinés concernant le rendement diagnostique du test urinaire de LAM : 0,52 (IC à 95 % : 0,35–0,69).
    • Résumé des résultats combinés concernant le rendement diagnostique du test d’expectoration : 0,77 (IC à 95 % : 0,63–0,87).
    • Rendement diagnostique composite (test urinaire de LAM + test d’expectoration) : 0,89 (IC à 95 % : 0,80–0,94).
      • Hétérogénéité significative entre les études (test urinaire, test d’expectoration ; P 
  • L’infection à M. tuberculosis a prédit le risque de mortalité avant 30 jours (rapport de risque [RR] corrigé : 2,48 ; IC à 95 % : 2,05–3,08).
  • Une association a été observée entre le report du traitement et la mortalité précoce (rapport de cotes [RC] : 3,2 ; IC à 95 % : 1,2–8,8).

Protocole de l’étude

  • Une méta-revue des DIP a exploré la prévalence, le rendement diagnostique, le risque de mortalité et l’effet lié au traitement de M. tuberculosis dans le cadre d’une ICS, chez des adultes atteints de la TB associée au VIH.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Limites

  • Biais d’inclusion et de sélection des patients.
  • Variations dans les protocoles des études et dans la façon dont elles ont été conduites.
  • Surestimation du rendement diagnostique.
  • Biais lié aux données manquantes.
  • Facteurs de confusion non mesurés.