Le premier essai chez l’homme sur la chirurgie de stimulation du cerveau profond pour la réadaptation après un accident vasculaire cérébral est en cours

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Une équipe aux États-Unis a réalisé la première chirurgie de stimulation du cerveau profond (SCP) destinée spécifiquement à améliorer la fonction motrice chez les patients ayant subi un accident vasculaire cérébral qui continuent de présenter une déficience importante. 

La patiente est depuis sortie de l’hôpital et va débuter prochainement une physiothérapie. Après quelques semaines de réadaptation, le dispositif de SCP sera activé, et la patiente sera surveillée afin de déterminer si la SCP peut accentuer les effets de la physiothérapie.

L’intervention a été réalisée par une équipe sous la direction du Dr Andre Machado, président de l’Institut neurologique de la Clinique de Cleveland (Cleveland Clinic’s Neurological Institute). Dans un communiqué, le Dr Machado a déclaré que la réussite du traitement donnerait un nouvel espoir à de nombreux patients.

« Nos connaissances actuelles montrent que la stimulation du cerveau profond peut aider le cerveau à se réorganiser et à se réadapter au-delà de ce que la physiothérapie seule peut accomplir. L’objectif de notre étude est d’accentuer les résultats de la réadaptation au-delà de ce que la physiothérapie seule pourrait permettre d’obtenir », a-t-il indiqué.