Le directeur général de l’OMS salue les efforts des intervenants face à Ebola


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a salué les efforts des intervenants face à la flambée d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC), mais a indiqué être « préoccupé par les immenses difficultés auxquelles ils sont confrontés dans un environnement aussi complexe ».

Le Dr Tedros s’est rendu en RDC la semaine dernière pour examiner la riposte à la flambée. Il a mis en évidence à quel point l’insécurité et les troubles civils récents ont ralenti la riposte, ainsi que la nécessité de poursuivre les efforts pour aider à contenir la flambée. « Je suis inquiet de l’impact des récentes perturbations en ce moment critique », a-t-il déclaré. « Pour mettre un terme à la flambée, il faut que la riposte soit renforcée et étendue, et non pas qu’elle se complique davantage. Ebola est impitoyable et les perturbations donnent l’avantage au virus », a-t-il ajouté. 

L’OMS a actuellement 380 membres d’intervention en RDC, qui travaillent avec des centaines d’autres personnes du ministère de la Santé de la RDC et de ses partenaires pour lutter contre la flambée. « Les intervenants face à Ebola font beaucoup de sacrifices », a affirmé le Dr Tedros. « Cela fait des mois qu’ils travaillent d’arrache-pied, loin de leur famille, pour lutter contre l’un des virus les plus mortels au monde dans un environnement risqué. Je suis fier d’eux, et je souhaitais le leur dire personnellement à l’occasion des fêtes du nouvel an. »