PUBLICITÉ

Le cannabis médicinal est-il bénéfique pour les patients plus âgés ?


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales

Des résultats préliminaires suggèrent que le cannabis médicinal pourrait non seulement aider à améliorer la douleur chronique, le sommeil, la neuropathie et l’anxiété chez les personnes plus âgées, mais également contribuer à réduire l’usage d’opioïdes chez les personnes qui en utilisent. 

L’étude, qui sera présentée lors du 71e congrès annuel de l’Académie américaine de neurologie (American Academy of Neurology) en mai, a inclus 204 personnes âgées de 81 ans en moyenne. Les participants ont reçu du tétrahydrocannabinol (THC) et du cannabidiol (CBD) selon différents ratios, pendant une moyenne de quatre mois, et ont fait l’objet d’examens médicaux réguliers. 

L’étude a identifié un bénéfice symptomatique chez 69 % des participants, le bénéfice le plus fréquent ayant été constaté pour la douleur chronique (49 %), le sommeil (18 %), la neuropathie (15 %) et l’anxiété (10 %). Les médicaments antidouleur à base d’opioïdes ont été réduits de 32 % chez les participants. 

À des doses personnalisées stables, 34 % des participants ont rapporté des événements indésirables (EI). Les EI les plus fréquents étaient la somnolence (13 %), le déséquilibre (7 %) et le trouble gastro-intestinal (7 %). Chez 13 % des participants, les EI se sont résolus après une modification du dosage. 

Les auteurs ont noté qu’une teinture par voie orale ayant un ratio THC/CBD équilibré de 1:1 était la formulation la plus fréquemment utilisée chez les patients n’ayant rapporté aucun effet secondaire. 

Ils ont indiqué que les futures recherches devraient porter sur les symptômes tels que l’envie de dormir et les problèmes d’équilibre, ainsi que sur l’efficacité et l’optimisation de la dose.