LCBFG : étude de phase II sur l’intensification du rituximab en induction et en entretien

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

À retenir

  • Chez des patients atteints d’un lymphome à cellules B de faible grade (LCBFG) nouvellement diagnostiqué ou naïf de rituximab, l’intensification du rituximab en induction et en entretien a engendré une efficacité tolérable et impressionnante

Pourquoi est-ce important ...