L’AVC dû à l’occlusion d’un gros vaisseau chez les patients pédiatriques entraîne généralement de mauvais résultats

  • Bhatia KD & al.
  • JAMA Neurol

  • Univadis
  • Clinical Summary
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • L’accident vasculaire cérébral (AVC) dû à l’occlusion d’un gros vaisseau (OGV) chez les patients pédiatriques a globalement entraîné un mauvais résultat qui a été amélioré par la thrombectomie.
  • La plupart des patients se sont présentés suffisamment tôt pour faire l’objet d’une thrombectomie, mais seul un tiers d’entre eux en a fait l’objet.

Pourquoi est-ce important ?

  • L’épidémiologie et les résultats de l’AVC dû à l’OGV chez les patients pédiatriques ne sont pas bien définis.

Principaux résultats

  • 66,7 % des patients ayant subi un AVC dû à l’OGV n’ont pas fait l’objet d’une thrombectomie.
  • Taux d’incapacité modérée à sévère ou de décès à 3 mois (score à l’échelle de Rankin modifiée pédiatrique [pediatric modified Rankin Scale] : 3–6) :
    • 65,8 % des patients ayant subi un AVC dû à l’OGV dans l’ensemble.
      • 73,1 % des patients n’ayant pas fait l’objet d’une thrombectomie.
      • 50,0 % des patients ayant fait l’objet d’une thrombectomie.
    • 41,2 % des patients ayant subi un AVC non dû à l’OGV.
  • Dans le groupe de l’AVC dû à l’OGV, ne pas avoir fait l’objet d’une thrombectomie a été associé à une aggravation du résultat clinique défini par le score ordinal (rapport de cotes [RC] : 3,75 ; P = 0,04).
  • Par rapport à l’AVC non dû à l’OGV :
    • AVC dû à l’OGV avec thrombectomie (RC : 1,13 ; P = 0,82).
    • AVC dû à l’OGV sans thrombectomie (RC : 3,64 ; P = 0,001).
  • Moment auquel se sont présentés les patients ayant subi un AVC dû à l’OGV après le dernier moment où ils ont été vus en bonne santé :
    • 69,2 % des patients se sont présentés dans un délai de 6 heures.
    • 89,7 % des patients se sont présentés dans un délai de 24 heures.

Méthodologie

  • Une étude de cohorte rétrospective basée sur la population australienne a porté sur 166 hospitalisations pédiatriques pour cause d’AVC ischémique aigu chez des patients âgés entre 1 mois et 16 ans :
    • 39 patients hospitalisés pour cause d’AVC dû à l’OGV ;
    • 127 patients hospitalisés pour cause d’AVC non dû à l’OGV.
  • Critère d’évaluation principal : le score à l’échelle de Rankin modifiée pédiatrique.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Limites

  • Il est possible que des patients provenant d’États adjacents aient été transférés.
  • Il est possible que les patients sans déficits aient été traités dans des hôpitaux communautaires.
  • Les patients n’ont pas été randomisés concernant la thrombectomie.