LAP : une étude identifie les facteurs de risque de décès prématuré/rechute

  • Sun J & al.
  • Clin Lymphoma Myeloma Leuk
  • 1 janv. 2019

  • Par David Reilly
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une étude menée auprès de patients atteints d’une leucémie aiguë promyélocytaire (LAP) qui recevaient un traitement d’induction par acide tout-trans-rétinoïque (ATTR) a identifié des facteurs de risque de rechute qui pourraient faciliter la sélection du traitement. 

Pourquoi est-ce important ?

  • D’après une étude mondiale, le taux de décès prématuré (DP) chez les patients atteints d’une LAP et traités par ATTR et/ou anhydride arsénieux (AHA) est compris entre 5 et 17,3 %.

Protocole de l’étude

  • Une étude a été menée afin d’évaluer les facteurs pronostiques de DP chez 288 patients atteints d’une LAP nouvellement diagnostiquée et sous traitement d’induction par ATTR.
  • Le DP était défini comme tout décès survenant dans les 30 jours suivant l’admission.
  • Les données sont issues d’une institution unique, pour des patients diagnostiqués entre 2011 et 2016.
  • Financement : Programme chinois de recherche en médecine de la province du Zhejiang.

Principaux résultats

  • Incidence globale de DP de 5,9 %.
  • À l’analyse multivariée, un âge supérieur ou égal à 60 ans était un facteur prédictif significatif de DP : RR de 15,057 ; IC à 95 % : 0,862–4,561 ; P = 0,004.
  • Les éléments suivants étaient des facteurs prédictifs potentiels de rechute :
    • un âge supérieur ou égal à 60 ans : RR de 5,3 ; IC à 95 % : 2,43–11,15 ; P 
    • un score de Sanz équivalent à un risque élevé : 3 ; RR de 2,7 ; IC à 95 % : 1,31–5,90 ; P = 0,009 ;
    • un statut positif pour la mutation de FLT3 : RR de 3,9 ; IC à 95 % : 1,48–10,45 ; P = 0,007 ;
    • un immunophénotype négatif pour CD15 : RR de 0,23 ; IC à 95 % : 0,06–0,99 ; P = 0,049 ;
    • une numération des globules blancs élevée : RR de 2,7 ; IC à 95 % : 1,31–5,90 ; P = 0,009.

Limites

  • Données rétrospectives.